mercredi 7 octobre 2015

Poussé vers la sortie après avoir incarné la télévision régionale de Midi Pyrénées durant 32 ans

Représentants les salariés de France3 Midi Pyrénées, nous avons choisi de reproduire la lettre que Pierre Nicolas, journaliste à Toulouse depuis 34 ans a adressé à certains d'entre nous, nous la laissant libre de diffusion.
Pierrot est parti, il a quitté l’entreprise vendredi 25 septembre au soir. Vous ne le reverrez plus dans nos murs. Lui qui a incarné durant des années la télévision régionale, lui qui le 21 septembre 2001 fut l'un des premiers journalistes sur le site d'AZF, et à ce titre, lauréat du 1er prix de journalisme d’Angers en 2002, quitte à contre cœur  l'entreprise par la toute petite porte.
Sa lettre est l’expression d’un homme usé, ayant attendu en vain le règlement d’une situation ubuesque qui lui est finalement devenue insupportable, après 34 ans d’exercice professionnel.
Ce qui arrive à Pierrot pourrait demain nous arriver à tous. Cela pose la question de la gestion des fins de carrières à France Télévisions, celles des salarié-e-s que la direction nomme les « seniors ».  

La lettre de départ de notre collègue Pierre Nicolas : lire ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire